Accéder au contenu principal

Randonnée durable. Code d’éthique

En tant que randonneurs, nous savons que lorsque nous entrons au cœur de la nature, nous devenons des invités. C’est pourquoi toute personne qui pratique la randonnée durable doit être régie par un code éthique dans lequel le respect de l’environnement et la durabilité sportive prévalent.

Notre activité, lors de la pratique de la randonnée durable, ne doit pas endommager l’écosystème de notre itinéraire, entrant ainsi dans ce que l’on appelle le « climat positif », qui sont des actions que nous pouvons faire maintenant, en ce moment, pour laisser un impact positif sur l’environnement futur. Si nous faisons tous notre part, l’environnement prévaudra.

Principes de la déontologie du randonneur

Pour profiter de vos sorties générant le moins d’impact possible sur la nature, suivez les étapes ci-dessous intégrées au code de déontologie.

Planifiez votre itinéraire

Sans aucun doute, c’est un point très important pour pratiquer une randonnée durable et sûre en même temps.

Avant de commencer votre activité, revoyez bien le plan. Prévoyez la distance, la difficulté du trajet et les conditions météorologiques qui peuvent influer sur votre itinéraire de différentes manières. Pour cela, chez TwoNav, nous disposons du logiciel Land, excellent outil pour planifier, éditer et analyser vos sorties.

Si vous apportez de la nourriture, essayez de la rendre aussi peu polluante que possible et oubliez les emballages et le plastique inutiles. Nous vous recommandons également d’apporter une bouteille d’eau écologique réutilisable.

Le chemin se fait en marchant

Respectez les sentiers et restez sur les chemins balisés. Bien sûr il faut aimer se perdre, mais toujours en respectant les sentiers en libre accès. L’objectif est d’éviter d’augmenter les surfaces dégradées par notre utilisation.

Si vous arrivez à un endroit sans signalisation, ne laissez pas de marques sur les arbres, ne cassez pas de branches et ne construisez pas de monticules avec des bâtons ou des pierres.

Plogging

Chez TwoNav, nous sensibilisons nos utilisateurs à l’importance du Plogging depuis un certain temps, comme dans cet article de blog. Cette action consiste à ramasser les ordures ou déchets que vous voyez le long de votre parcours.

L’expérience de l’aventure et les photos que vous prenez en cours de route devraient être les seules choses que vous ramenez chez vous. N’oubliez pas que les autres voyageurs qui arrivent plus tard voudront également profiter des mêmes vues que vous. C’est pourquoi il est essentiel de ne pas déraciner plantes ou fleurs, de respecter l’écosystème et de tout laisser tel que vous l’avez trouvé (sauf s’il y a des ordures, alors il est temps de mettre le plogging en pratique).

Feu

On ne peut pas dire que le feu est dangereux. N’oubliez pas de cuisiner ou de faire un feu dans les zones autorisées. Ne laissez pas de feux allumés sur votre parcours et ne jetez pas de mégots par terre. Cela pourrait provoquer un incendie.

Comportement avec les autres randonneurs

Certaines règles non écrites qui appartiennent également au code d’éthique du randonneur sont de traiter toutes les personnes avec respect ; céder la place à ceux qui ont moins de mobilité; laisser passer les cyclistes en montée ; laisser la place aux cavaliers que vous croiserez en chemin ; roulez sur le côté droit du sentier ou signalez tout incident que vous avez vu en cours de route aux randonneurs que vous croisez. Bien sûr, évitez de crier et de troubler la paix et la tranquillité de la zone dans laquelle vous vous trouvez.

Planifiez vos itinéraires avec TwoNav Land

Planifiez vos itinéraires avec TwoNav Land et faites partie de la déontologie du randonneur. Cliquez pour en savoir plus sur le meilleur logiciel de planification, d’édition et d’analyse d’itinéraires sur le marché.